Michèle Duffour raccroche les crampons

De gauche à droite : Pierre Jean-Marie, Michèle Duffour, Alain Doucet… Sur l’écran, on reconnaît le visage « figé » de Lionel Beauxis

Le Comité Départemental de Rugby des Hautes-Pyrénées organisait au S.T.P.R., sous le chapiteau, ce samedi 4 juillet, un moment de retrouvailles avec des responsables de clubs, anciens ou nouveaux, ainsi qu’avec les membres du comité, après plusieurs mois de confinement et d’arrêt des activités sportives…

Le motif de ce rassemblement était aussi lié au Congrès 2020 de la Fédération Française de Rugby qui se déroulait, en visio, le matin même. Ainsi les clubs qui le voulaient ont pu le suivre depuis Tarbes. A l’issue de cette étape, le président départemental Pierre Jean-Marie a rendu hommage à Michèle Duffour, célèbre présidente du club de Louey-Marquisat depuis 1990 et qui a décidé de stopper cette responsabilité après trente années bien denses, assumées avec un co-président ou seule, suivant les saisons. Michèle est une belle figure du rugby bigourdan et nous allons avoir du mal à ne plus l’imaginer présidente. Il faudra faire avec et l’émotion était palpable lorsque Pierre Jean-Marie, pour le C.D. 65, et Alain Doucet, pour la Ligue Occitanie de Rugby, ont pris la parole. Une surprise de taille attendait Michèle : son neveu Lionel Beauxis, aujourd’hui joueur à Oyonnax, s’est exprimé par l’intermédiaire de l’écran. Michèle est également membre du Comité Départemental de Rugby des Hautes-Pyrénées. Elle était dirigeante de son club avant d’en devenir présidente. A noter que le club de Louey-Marquisat a été fondé en 1976.

Jean-Louis Ibanez

Photo JLI

Retrouvez les propos de Lionel Beauxis adressés à sa tante Michèle ce 4 juillet…

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
CD65

CD65

Leave a Replay

Sign up for our Newsletter

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Fermer le menu